Goldleaf 0.7

Xortroll release une toute nouvelle version de son manager de fichiers NSP/XCI baptisé Goldleaf. Pas mal d’améliorations et de corrections ont été effectuées notamment sur l’interface utilisateur et l’installation des fichiers NSP. Pour rappel ce soft intégrer désormais plusieurs utilitaires dont un explorateur de nand et SD.

Nouveautés / Corrections:

PC à distance

– Unicode est maintenant supporté. Plus de problèmes avec des caractères spéciaux dans les lecteurs ou les dossiers de la Switch !
– La taille de lecture a de nouveau été réduite à 8 Mo (par rapport aux 16 Mo précédents) afin de rendre l’USB plus stable (une taille de 16 Mo risquant de provoquer une instabilité).
– Ajout de l’option permettant de sélectionner un fichier directement sur l’outil PC distant (essentiellement le même système que les versions <= 0.5 Goldleaf, pour ceux qui aiment le système classique).
– Les messages de Goldtree ont été légèrement modifiés pour être plus précis. Goldeaf montre maintenant sa version pour éviter toute confusion entre différents exécutables.

Installation de fichiers NSP

– Le nom du fichier NSP est maintenant affiché ci-dessus (au lieu de dans le répertoire).
– Le temps estimé pour l’installation est également indiqué.
– Maintenant, Goldleaf obtient toujours la génération de clé du fichier NSP (auparavant uniquement avec un ticket) et le compare à un système calculé afin de bloquer les installations avec des générations de clé plus élevées (notamment parce que le contenu ne pouvait pas être déchiffré. donc absolument inutile).
– Désormais, le chemin d’installation est choisi une seule fois, au début des installations par lots de fichiers NSP (tous les fichiers NSP d’un répertoire).
– Les installations multi-contenus (actuellement peu de titres) fonctionnent maintenant (cela ne semble pas fonctionner sous 0.6.x).

Title et export

– Les titres sont toujours téléchargés dans les fichiers de concaténation (les répertoires de bits d’archive HOS, utilisés pour prendre en charge les fichiers de + 4 Go), ce qui signifie que les titres de +4 Go peuvent être téléchargés en toute sécurité sur FAT32 et installés directement.
– Correction des erreurs lors du déchargement des mises à jour et des DLC. Ils devraient bien fonctionner maintenant.
général

Une grande partie du code a été reformatée : 

– Correction de plusieurs petits bugs, d’autres pas si petits mentionnés ci-dessous.
– Ajout d’un avertissement et de messages de réussite / échec pour la suppression du répertoire.
– Goldleaf ne compte plus désormais sur son fork libnx personnalisé, sa seule différence digne de ce nom réside dans son code USB (légèrement) personnalisé, qui a été intégré à Goldleaf. Cela n’entraîne aucun changement de performance, mais moins de complexité pour construire le projet.
– La copie de fichiers de plus de 4 Go de PC à SD est maintenant gérée correctement, créant ainsi un fichier de concaténation (voir ci-dessus).
– L’expéditeur a été mis à jour avec la dernière version de hbloader. La version de l’expéditeur est donc la version 0.2.

Profil utilisateur

– Les utilisateurs joueront un rôle plus important dans Goldleaf. Vous devez maintenant sélectionner un compte pour utiliser différentes fonctionnalités liées à l’utilisateur.
– Ajout de la prise en charge des comptes de déconnexion (UNIQUEMENT localement), principalement pour les personnes interdites qui souhaitent dissocier leurs comptes pour les éliminer.

Gestionnaire de contenu

– Correction d’un bug qui montrait toujours la taille du titre de base, même lorsque seules les mises à jour ou les DLC étaient vérifiées.
– Ajout du support pour les statistiques de jeu, à la fois pour l’utilisateur uniquement (l’utilisateur doit d’abord être sélectionné, voir ci-dessus) et global, cela inclut le dernier temps de jeu et le temps total de jeu pour les deux.
– Correction de bugs où le contenu dont le titre de base se trouvait à un emplacement différent de celui des mises à jour / DLC affichées incorrectement.

Interface utilisateur

– Modifications Unicode indiquées ci-dessus.
– Le caractère partagé du système n’est plus utilisé en raison de l’absence de caractères unicode. À la place, un nouveau caractère est désormais utilisé: Roboto (medium), qui est la police standard Android.
– Deux nouvelles icônes cliquables ont été ajoutées dans la partie inférieure droite de la bannière supérieure de Goldleaf: une pour la sélection de l’utilisateur, l’autre pour l’aide et les informations de contrôle.
– Quelques petites corrections apportées: Les ajustements de taille, sans connexion désormais, ne seront pas affichés IP ou texte par défaut.
– Les corrections de plutonium avec de nouvelles lignes et de nouvelles tailles de texte rendent les dimensions de la boîte de dialogue mieux mesurées (auparavant, une seule nouvelle ligne aurait étendu la boîte de dialogue de tout l’écran).
– Plusieurs modifications apportées aux icônes (icône de l’expéditeur et amiibo dump), grâce à C4Phoenixtoute l’aide fournie avec les ressources graphiques à partir de 0.1!
– Goldleaf a maintenant été compilé avec une branche expérimentale de Plutonium qui utilise des pointeurs intelligents au lieu d’indicateurs bruts qui ne visent pas les fuites de mémoire!
– Maintenant, Goldleaf prend également en charge la langue néerlandaise! Merci beaucoup Megapour l’aide avec la traduction!

Bugs connus

– Navigation (rapide?) Sur certains dossiers (vide?) Peut parfois avoir des comportements étranges, avec des plantages conséquents.

 

GitHub

Laisser un commentaire