La future puce Xecuter se précise !

La Team Xecuter sort de son très (trop) long silence après les rumeurs de puce pour les consoles Switch patchées/Mariko/Lite, qui ont alimenté le débat sur les sites et forums depuis de longues semaines. Et il semblerait bien que, pour une fois, cela se concrétise réellement. Même s’il ne s’agit pour l’heure « que » d’une Switch Lite (par définition, sans processeur mariko) qui démarre SXOS puis une copie de jeu, nous pouvons constater que le résultat est bien là. On aurait bien évidemment aimé un petit appel du pied à la scène (de développement, pas wawa), en lançant quelques homebrews populaires, pour bien enfoncer le clou. Mais ils restent fidèles à leur réputation…

Saluons tout de même l’effort de ceux qui avaient pris l’habitude de piller le travail des autres (en prenant bien soin d’oublier de les créditer) sans jamais rien apporter en retour. Pour une fois, marquons le calendrier d’une pierre blanche, la team Xecuter montre une facette que l’on ne connaissait pas forcément, même si, bien évidemment, la confirmation du lancement de backups n’est pas anodine. Il s’agira bien sûr de la locomotive qui fera vendre ce système comme des petits pains, quel qu’en soit le prix…qui n’a pas été annoncé pour l’instant.

 

 

Nintendo semble donc avoir du mouron à se faire. Il ne fait aucun doute que sa croisade contre le hack va repartir de plus belle une fois cette puce commercialisée. Espérons simplement qu’il n’y ait pas de dommages collatéraux du côté des Custom Firmwares, qui pourraient subir la colère de Nintendo par ricochet. Pour l’heure, la Team Xecuter n’a pas annoncé de date de sortie.

 

La suite au prochain numéro ! Une affaire à suivre de près.

 

Site officiel | Source

Laisser un commentaire